EI, EURL, EIRL, SARL avec gérant Majoritaire

Indépendants

Ce statut, assez vaste, regroupe des travailleurs ayant choisis de se lancer à leur compte afin d’exercer une activité économique, de manière tout à fait autonome, qu’ils soient artisans, commerçants ou de profession libérale.

Affiliés à Sécurité Sociale des indépendants, le travailleur indépendant peut également choisir le statut fiscal et social d’ « assimilé-salarié » et ainsi bénéficier de la couverture sociale du salarié et du régime général de la Sécurité Sociale.

Simulation de votre salaire

Gérant EURL

L’associé unique (gérant ou non) de l’EURL est sous le statut de travailleur indépendant et au régime de la Sécurité Sociale.

Gérant d’une société dites « unipersonnelle », vous gérez seul votre activité puisque vous êtes le seul associé.

De plus, la responsabilité de l’associé unique est limitée à ses apports : le patrimoine et les biens personnels n’interviennent pas. Cependant, une garantie de caution personnelle peut être demandée et ainsi, en cas de négligence, le patrimoine personnel peut être engagé.

Gérant majoritaire de SARL :

Associé d’une SARL et détenteur de la majorité du capital sociale de l’entreprise, le gérant majoritaire de SARL relève du régime social des travailleurs indépendants puisqu’il est travailleur non salarié.

La différence avec le régime de la Sécurité Sociale classique d’un salarié réside notamment dans la constitution de la retraite. Le travailleur indépendant constitue sa retraite beaucoup moins facilement qu’un gérant assimilé-salarié (dirigeant de EURL ou SAS par exemple) mais est donc soumis à des cotisations sociales plus faibles.

De ce fait, sa protection sociale peut être insuffisante face à certains risques. La souscription à des assurances complémentaires devient donc essentielle et peut être faite directement sur la SARL.